Comment coiffer son cheval

Tutoriel -

COMMENT COIFFER SON CHEVAL ?

de lecture - mots

Il n'est pas toujours évident – surtout lorsque l'on débute – de coiffer et/ou tresser la crinière de son cheval... Et c'est tout à fait normal ! Nous avons tendance à nous emmêler les pinceaux, à ne pas savoir comment s'y prendre pour ne pas faire mal au cheval ou encore à ne pas avoir le rendu final que nous espérions au préalable.

Restez avec moi pendant les 5 prochaines minutes pour savoir comment tresser efficacement son cheval. Nous allons également voir (brièvement) quelques variantes et, si cela vous intéresse, vous donner les raisons pour lesquelles nous faisons des tresses à nos chevaux – nous allons aussi vous parler d'une légende de fées. 

Vous êtes prêt ? Alors c'est parti ! Entrons ensemble dans le vif du sujet : comment coiffer son cheval !


ÊTES-VOUS PASSIONNÉ(E) D'ÉQUITATION ?

Êtes-vous passionné(e) par l'équitation ? Si c'est le cas, n'hésitez pas à faire un tour dans notre boutique en ligne spécialisée dans la thématique des chevaux !

Lien vers nos coques de smartphone


I – COMMENT COIFFER SON CHEVAL ?

CE DONT VOUS AUREZ BESOIN :

  • Fils de laine d'environ 60 cm chacun
  • Peigne à crinière
  • Pince/Peine pour retenir les cheveux
  • Grande aiguille à coudre en plastique
  • Crochet (conseillé mais facultatif)
  • Paire de ciseaux
  • Eponge + Eau/Spray
  • Kit de tressage pour tenir vos outils 

1. COIFFER LA CRINIÈRE DE SON CHEVAL

1.1 CRÉER UNE BONNE BASE

La première tresse est déterminante car vous devrez vous baser dessus pour tresser les autres. Assurez-vous de bien la serrer et de bien la tirer/tresser vers le bas pour ne pas avoir un rendu étrange. Avant de coiffer votre cheval, n'oubliez pas d'humidifier sa crinière.

Commencez par le haut de la crinière en tressant une petite quantité de cheveux. Une fois que vous en êtes au deux tiers de la première tresse, ajoutez en son centre, un fil de laine sur un axe perpendiculaire par rapport à elle. [1]

Si vous êtes du genre perfectionniste, comptez le nombre de croisements que vous avez faits pour réaliser votre première tresse afin de les reproduire sur les suivantes. 🔍

Coiffer son cheval – Étape 1

Source des photos : Horse Journals – Donald Peterson (voir les références pour plus d'infos)

Servez-vous du fil de laine pour continuer votre tresse en alternant entre chacun des trois brins, puis tirez sur le bout de la laine pour la joindre aux cheveux. [2]

Une fois (presque) arrivé au bout de vos mèches de cheveux, enroulez la laine autour de la partie inférieure de la tresse tout en nouant avec votre deuxième main pour éviter que la tresse ne se défasse. [3]

Continuez comme ça sur toute la crinière de votre cheval, assurez-vous de garder une taille équivalente pour chaque tresse que vous faites. [4] 

 Coiffer son cheval – Étape 2

Source des photos : Horse Journals – Donald Peterson (voir les références pour plus d'infos)

Il est maintenant temps de choisir entre deux types de coiffure pour votre cheval adoré. La première est communément utilisée pour aller à la chasse. La seconde est plutôt réservée aux compétitions (courses, sauts d'obstacle, etc) et au dressage. Les traditions s'étant progressivement effacées dans ce domaine, vous pouvez utiliser ces deux coiffures comme bon vous semble !


1.2 RÉALISER UNE TRESSE DU CHASSEUR

Pour continuer, vous allez avoir besoin d'utiliser votre crochet (ou une aiguille à tricoter). Prenez votre crochet et passez-le à travers la première tresse (au niveau de la base de la crinière), puis accrochez-le au fil de laine. [1] Remontez votre crochet avec le fil de laine accroché pour faire remonter la tresse vers la base de la crinière et sortez-le. [2] Répétez cette action jusqu'à avoir remonté chaque tresse de votre cheval.

Tresse de chasseur – Étape 1

Source des photos : Horse Journals – Donald Peterson (voir les références pour plus d'infos)

Avant de continuer, assurez-vous que vos tresses sont bien tendues vers le haut sans pour autant passer à travers. [3] Une fois que les tresses de votre cheval sont bien placées, croisez la laine et placez-la sous la tresse puis formez un noeud. [4]

Repassez votre fil de laine au-dessus de la tresse, puis faites à nouveau un noeud. Je vous conseille de réaliser un noeud de chirurgien, qui est plus efficace qu'un noeud classique pour maintenir la crinière sans avoir du mal à le défaire ensuite. Repassez en-dessous de la tresse pour faire un double noeud afin de solidifier. [5]

Coupez le surplus de laine – si vous en avez un – et répétez cette opération pour chaque tresse de votre cheval. Pour la mèche du visage, vous pouvez tout simplement faire une natte ou répéter la même opération que pour les autres tresses.

Tresse de chasseur – Étape 2

Source des photos : Horse Journals – Donald Peterson (voir les références pour plus d'infos)


1.3 RÉALISER UNE CRINIÈRE PIONTÉE

Exemple de tresse piontée

Avant de passer à cette étape, assurez-vous d'avoir fait des tresses à votre cheval comme expliqué à l'étape 1.1 ! Il y a quand même une précision à apporter : la crinière à pion demande des tresses plus larges que pour les tresses du chasseur. Prévoyez entre 11 et 17 tresses – arrangez-vous pour obtenir un nombre impair. La crinière doit être régulière en longueur et en épaisseur pour effectuer ce type de coiffure.

Une fois que vous avez fait vos 11 à 17 tresses en suivant la méthode expliquée plus haut, prenez votre aiguille et accrochez-la au bout du fil de laine. Ensuite, ramenez le bout de la tresse vers le haut en passant l'aiguille à travers le début de celle-ci. [1] En gardant l'aiguille à l'intérieur, pliez la tresse en deux. [2] Pliez-la à nouveau en deux pour former une boule. [3]

Crinière à pion – Étape 1

Source des photos : Horse Journals – Donald Peterson (voir les références pour plus d'infos)

En la maintenant bien fermement en place, prenez votre aiguille et cousez la tresse. [4] Faites trois passages dans la tresse, en terminant sur le devant, où vous pouvez la fixer en faisant un double noeud avec votre fil de laine. Coupez le fil le plus près possible de la tresse et recommencez l'opération sur toute la crinière. [5]

Crinière à pion – Étape 2


2. TRESSER LA QUEUE DE SON CHEVAL

Je vais vous expliquer comment coiffer, de manière simple et rapide, la queue de votre cheval. Il n'est pas forcément obligatoire de coiffer la queue de son cheval, mais le faire ajoute une vraie touche d'élégance à son look !

Faites une jolie tresse en partant de la base et, de façon régulière, ajoutez des mèches perpendiculaires au fur et à mesure que vous tressez la queue. La tresse doit se trouver à un ou deux centimètres de l'extrémité de l'os de la queue. [1]

Lorsque vous estimez que vous devez terminer votre tresse, tressez suffisamment de cheveux pour pouvoir les enrouler deux ou trois fois autour de la queue. Ajoutez un morceau de laine – comme pour les tresses de la crinière – et terminez en faisant un noeud. [2]

Pour fixer la tresse avec l'aide du fil de laine, enroulez son extrémité autour de la queue de votre cheval et repassez le bout de la tresse par-dessous de façon à ce que les poils libres du bout de la tresse se fondent dans la suite de la queue. Pour une fixation plus solide, vous pouvez faire un double noeud avec le fil de laine. [3]

Il est possible de rendre votre tressage plus résistant en faisant, avec l'aide des surplus de fil de laine, des noeuds sur la tresse pour la solidifier.

Coiffer la queue de son cheval – Étape 1

Source des photos : Horse Journals – Donald Peterson (voir les références pour plus d'infos)


II – POURQUOI TRESSER SON CHEVAL ?

1. LE TRESSAGE DANS L'HISTOIRE 

La raison principale du tressage dans l'histoire était pour éviter que les poils des chevaux se mélangent dans les équipements agricoles (pour les chevaux de travail) et les armes (pour les chevaux de guerre ou de chasse). Coiffer son cheval permettait aussi – et permet toujours – d'éviter que le crin de son cheval ne se noue.

Coiffer son cheval était également une manière efficace de distinguer un cheval prestigieux d'un cheval ordinaire lors des guerres ou des parties de chasse.

L'histoire des chevaux vous intéresse ? Alors mon article sur les chevaux au Moyen Âge devrait vous plaire !


2. POURQUOI TRESSONS-NOUS LES CHEVAUX ?

Une des raisons pour lesquelles nous tressons les chevaux aujourd'hui est d'éviter que les poils ne s'emmêlent dans les équipements d'équitation – une raison qui est aussi évoquée dans l'Histoire.

Les tresses ont fait leur apparition dans les concours hippiques, où l'on tressait les pur-sang et les autres chevaux de spectacle pour les distinguer du reste du groupe et souligner leur musculature. Les coiffures pouvaient varier en fonction de la race de cheval, mais les distinctions se sont effacées au fil du temps.

Aujourd'hui, il n'y a plus vraiment de règle de coiffure à respecter en fonction de la race de son cheval. Nous faisons également de belles tresses pour toutes sortes de chevaux.

⚠️  Faites cependant attention, évitez de coiffer votre équidé avant de le mettre au pré, il pourrait se blesser en se roulant sur le sol !

Exemples de crinières tressées

Source des photos : Instagram – le pseudo des profils est affiché sur chaque image.


3. LA LÉGENDE DE LA FÉE DES ÉCURIES

Vous êtes-vous déjà demandé comment votre cheval avait eu des tresses sans que vous les fassiez ? Les fées des écuries sont passées par là !

On raconte que les fées des écuries tressent la crinière des chevaux pour réussir à grimper dessus. Si jamais vous vous réveillez un matin et voyez des tresses sur la crinière de votre cheval, alors vous avez peut-être été victime des fées...


Nous espérons que cet article vous aura été utile. Vous, qui êtes passionné par les chevaux, alors n'hésitez pas à faire un tour dans notre boutique spécialisée dans la thématique des chevaux !

Publicité pour notre Collier Cheval en Argent


Pour rester transparent avec vous, je vous donne les sources anglophones dont j'ai tiré la majorité de mes informations : Horse Journals, Reshare Worthy, Canada's Equine Guide 2018. Les images et les informations concernant le tutoriel constituent une traduction et remise en forme de l'article du Horse Journals.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Découvrez des anecdotes sur nos meilleurs amis ! 🐴