Gros plan sur le cheval Espagnol

Gros plan sur... -

GROS PLAN SUR LE CHEVAL ESPAGNOL

de lecture - mots

Holà... ! Vous avez sans-doute déjà entendu parler du cheval Andalou, cette race est un véritable pilier de l'Espagne, elle joue un rôle majeur dans l'Histoire de l'Europe depuis l'Antiquité où l'on commence à parler d'elle. Cependant, elle remonterait à bien plus loin... Restez avec nous pendant quelques minutes car aujourd'hui... Nous allons tout savoir sur l'une des races les plus vieilles encore en activité, qui est encore très populaire de nos jours. Vous êtes prêts ? Vamos ! 🇪🇸 

Origines et Histoire de l'Andalou

Pure Race Espagnole gris foncé

Crédit photo : Yeguada Alboran

Le cheval Espagnol peut remonter à trèèès loins. En fait, ça dépend de ce que l'on appelle un cheval Espagnol. Théoriquement, nous avons qu'il y a des chevaux dans la péninsule ibérique depuis la préhistoire, où l'on retrouvé des peintures rupestre dans des grottes de la zone. Mais est-ce que c'était réellement les mêmes chevaux que ceux dont nous parlons aujourd'hui ? Pas vraiment. La race a connu énormément de croisements depuis et elle n'a plus rien à voir avec les chevaux que l'on pouvait croiser à ce moment-là.

Du coup, nous allons faire un bond dans le temps pour nous intéresser à une époque où les chevaux de la péninsule ibérique se rapprochaient de l'Andalou dont il est question. Ce qu'il faut savoir, c'est que les chevaux espagnols ont connus beaucoup de croisements au fil du temps. Le plus grand croisement que l'Andalou a connu est avec le cheval Barbe, un selle originaire du Maghreb. En effet, l'Espagne a été le théâtre d'affrontements très violents contre l'Empire Ottoman qui les a colonisés pendant plusieurs siècles. Les ottomans ont croisés leurs chevaux de selle avec les chevaux qu'ils trouvaient en Andalousie et dans le reste de l'Espagne. ⚔️ 

Le cheval Espagnol s'est diffusé dans toute l'Europe pendant le Moyen-Âge avec les différents échanges diplomatiques entre l'Espagne et les autres pays. Il a été très prisé dans les autres pays qui s'en servaient comme chevaux de selle. Principalement élevés dans les monastères, il était aussi prisé dans toute l'Europe chrétienne pour son aura sacrée. Il connut plusieurs périodes de popularité dans l'Histoire, surtout comme cheval de guerre. Cependant, il manqua de disparaître au XIXe siècle avec la trop grande popularité des Pur-Sangs et la réduction de l'élevage. Le mot Pure Race Espagnole (PRE) naît en 1912, et nous allons en parler tout de suite !

Andalou ou Pure Race Espagnole ?

Cheval Andalou gris clair de profil

Crédit photo : Valencia Caballo

Bon... Tout d'abord, nous devons nous rappeler que les chevaux ibériques sont très anciens et qu'ils ont tous eu des noms très différents au fil de l'Histoire. Ils ont eu le temps de se croiser les uns les autre avec beaucoup de chevaux européens comme le Frison. Comme nous l'avons vu, la présence de chevaux en Espagne remonte à une époque ou elle n'existait pas encore : le préhistoire. Mais ce n'est pas de ça dont nous allons parler dans cette partie. Si vous me lisez, c'est que vous souhaitez savoir la différence entre l'Andalou et le Pure Race Espagnole... Et ça va être difficile de vous en donner... Car il n'y en a pas vraiment ! 😅

Pour être plus précis, il n'y a pas de différence entre l'Andalou et le Pure Race Espagnol (a priori). L'andalou serait plutôt l'ancien nom du Pure Race Espagnol qui acquit ce nouveau sobriquet dans les années 1900 avec l'enregistrement d'un stud book. Mais encore une fois, la question est un peu plus compliquée que cela car d'autre chevaux contemporains semble descendre de l'Andalou comme le Lusitanien. Par Pure Race Espagnol, on entend un type de cheval qui doit correspondre à des critères spéciaux, comme pour toutes les races contrôlées.

Il existe un débat assez clivant (et politique) pour savoir si on doit renommer le Pure Race Espagnole afin de l'appeler Andalou. Ce choix serait très bien pour enraciner le cheval dans ses terres d'origine et le scellerait aux traditions andalouses. Mais ce n'est pas un opinion partagée par toute l'Espagne, car certain estiment que l'Andalousie encline à se dissocier du reste du pays.

Qu'est-ce qu'un Andalou-Cartujano ?

Cheval Andalou dans une prairie verte

Ce nom très particulier fini toujours par revenir lorsqu'on commence à parler du cheval Espagnol. C'est tout à fait normal car l'Andalou-Cartujano est strictement lié aux PRE dont il fait partie. Vous en avez peut-être déjà entendu parler sous le doux nom de Chartreux (oui oui, comme le chat gris). D'ailleurs, c'est un très gros point commun qu'il partage avec le chat à la couleur cendrée... Car le Cartujano est quasiment tout le temps de robe grise. C'est la robe la plus courante chez les Pures Races Espagnoles mais particulièrement chez lui. Mais... C'est quoi, au juste ?

Le Cartujano est un cheval PRE issu d'une lignée très spécifique et prestigieuse qui a été contrôlée pendant des siècles par des moines andalous, puis par le royaume. La particularité de cette lignée, c'est que c'est la lignée la plus documentée et la plus ancienne de la planète. Eh oui. On connait l'arbre généalogique des Cartujanos depuis 1476 (pas mal, non ?) et les chevaux sont minutieusement sélectionnés pour conserver son identité. Elle est surtout utilisée en dressage et dans les attelages traditionnels, bien qu'elle eut été utilisée pendant la guerre d'indépendance. Le Chartreux ressemble très fortement à un Andalou classique, mais il a une tête un peu plus fine héritée de légers croisements avec des chevaux Arabes.

Son lien avec le Mustang Espagnol

Andalou bai dans un hippodrome

Crédit photo : Guillaume de Germain

Nous avons beaucoup parlé du Mustang depuis le début de ce blog et dans un article qui lui était dédié. Il est vrai que cette race est un symbole de ce que la nature peut faire le plus impressionnant avec son fameux retour à la vie sauvage qui fait exception. Mais saviez-vous que l'Andalou est l'ancêtre principal de presque tous les chevaux américains ? Le cheval qui est l'ancêtre direct du PRE et du mustang a un nom qui lui est propre : le Genet d'Espagne.

Comme nous l'avions vu dans l'article sur les Mustangs, les chevaux avaient totalement disparus de la surface du Nouveau Monde plusieurs millénaires avant que les conquistador implantent leurs chevaux sur le sol américain pendant la colonisation. Le Genet d'Espagne faisait partie des chevaux de selle qu'utilisaient les espagnols pendant leur conquête et ils les relâchèrent faute de moyen pour les conserver pendant l'hiver. Plusieurs races de chevaux naquirent aux USA de ces chevaux venus d'Europe, dont le Mustang et le Mustang Espagnol qui furent des chevaux quasiment sauvages.

C'est d'ailleurs la principale différence entre le Mustang et le Mustang Espagnol. Bien qu'il y ai un débat houleux à propos du statut sauvage du Mustang à cause de sa mauvaise manie de piquer de la nourriture dans les fermes, il est beaucoup plus sauvage que le Mustang Espagnol. En effet, ce dernier est quasiment à 100% élevé et domestiqué.

Description, taille, poids, caractère, etc

Pure Race Espagnole dans un spectacle traditionnel

Crédit photo : Manuel Goméz

Après avoir longuement parlé du Pure Race Espagnole (PRE) dans son aspect historique, il est grand temps de vous parler des caractéristiques pratique de l'Espagnol. Taille, poids, caractère, étudions un petit peu les spécificités de cette grande souris au visage convexe. D'ailleurs, commençons par son visage convexe qu'il a hérité des croisements avec les chevaux Barbes qui furent présents lors de la colonisation de l'Espagne par l'Empire Ottoman.

Niveau proportions, le PRE mesure en moyenne 1,60 mètre. Cette taille n'est ni trop grande, ni trop petite et convient assez bien à un cheval de selle. Il n'est pas très lourd, pesant 300 à 400 kilogrammes. Vous pouvez trouver un Pure Race Espagnole avec à peu près n'importe quelle robe, même si la plus populaire est la grise avec environs 75% des chevaux qui l'auraient. Cependant, ce chiffre tend à baisser au fil des reproductions avec une augmentation des PRE à la robe noire ou baie. Niveau chevaux, il a un joli crin long et ondulé. Pour parler de son caractère, il est réputé comme étant agréable et facile à dresser, malgré sa force de caractère. 💪 

Une race populaire dans le dressage

Nous venons de parler de la réputation du PRE comme un cheval facile à dresser et assez agréable... Et ça se confirmer très bien avec sa popularité dans le domaine du dressage où il tire quelques lettres de noblesse. Cette discipline colle parfaitement avec sa façon d'être et il est régulièrement utilisé dans la haute école et au sein de l'équipe olympique espagnole dans certains JO. Nous pouvons ajouter au palmarès du Pure Race Espagnole une médaille de bronze en 2002 et une médaille d'argent en 2004. Il n'est cependant pas le plus populaire dans les compétitions de très haut niveau, lui étant privilégié les chevaux allemands ou hollandais.

Puisque nous parlons de dressage, passons brièvement sur les allures qu'il possède naturellement. Il a une tendance naturelle à aller au piaffer, qui est une allure consistant à faire du sur-place avec des mouvements ronds, élégants et majestueux. Il connait aussi le passage, qui est un trot en diagonale ralenti où le cheval marque un léger temps d'arrêt au moment de lever les jambes.

Les autres disciplines du PRE

Pure Race Espagnole alezan dans un spectacle

Crédit photo : Valencia Caballo

Même s'il est populaire en dressage, le PRE ne fait partie des chevaux les plus utilisés dans cette discipline. Mais n'ayez crainte ! Il est très compétent dans plein d'autre domaines. Par exemple, son ancienneté et sa drôle de façon de bouger est un très bon point pour les spectacles traditionnels. Il est aussi très efficace pour les fêtes où il faut gérer du bétail qui sont très populaires dans la culture espagnole. Il sert dans les attelages et globalement, dans tout ce qui touche au folklore andalou. Hormis tout ce qui touche à la culture, il est usité en CSO grâce à sa capacité à sauter les obstacles. Cependant, il ne fait pas l'unanimité et n'est pratiquement jamais présent dans les compétitions de haut niveau.

Élevage et prix d'un cheval Espagnol

Pure Race Espagnole gris clair pommelé

Après tout ce que vous avons dis sur cette merveille, il est tout à fait normal que vous souhaitiez en voir de vos propres yeux ou carrément d'en adopter un. La France étant le second plus grand éleveur de PRE au Monde, vous pouvez très facilement en trouver dans votre région pour en apercevoir. Sinon, les spectacles auxquels il participes sont une excellente manière de les voir en action. Si vous souhaitez en acheter un, il vous faudra prévoir une somme se situant entre 4000 et 6500€ dépendant de la qualité du cheval. Un Cartujano sera très probablement plus cher qu'un PRE classique.

Voilà, cet article est à présent terminé. Nous espérons qu'il vous a plu et vous remercions de l'avoir lu jusqu'au bout. Si vous êtes fan d'équitation, alors nous vous conseillons de faire un tour dans notre boutique en ligne spécialisé dans nos meilleurs potes à crinière ! Adiós !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Découvrez des anecdotes sur nos meilleurs amis ! 🐴