GROS PLAN SUR LE CHEVAL ISLANDAIS

GROS PLAN SUR LE CHEVAL ISLANDAIS

de lecture - mots

Crédit photo : Peter Lloyd

Salut... ! Aujourd'hui, nous allons partir à la découverte d'un cheval à l'apparence très spéciale qui s'est développé dans un environnement très difficile et a su défier la théorie de l'évolution. Véritable symbole de l'Islande, le cheval Islandais est une bête passionnante et nous allons chercher à en savoir plus sur cette merveille. Combien mesure-t-il ? Quel est son caractère ? Est-ce qu'il est venu sur l'île à la nage ? Prenez des habits chauds, car nous allons faire un tour en Islande, une île fantastique qui contient des équidés magnifiques. 🇮🇸 

Histoire du cheval Islandais

Groupe de chevaux Islandais

Crédit photo : Vladimir Riabinin

Bien sûr, l'une des questions en intro était sarcastique. Mais la question de sa présence sur l'île mérite quand même d'être posée. Pourquoi y a-t-il des chevaux sur une île aussi petite et éloignée du Vieux Continent ? Eh bien la réponse n'est pas forcément très originale. Il est venu en bateau, comme le Mustang dont nous avons parlé précédemment. En effet, il n'existait pas d'équidés en Islande avant l'arrivée des humains sur l'île. Ils sont venus avec les vikings lors de la colonisation de l'Islande un peu avant le IXe siècle.

Les chevaux islandais descendent donc directement des chevaux de selle que possédaient les vikings lors de leur arrivée sur l'île. Mais ils subirent quelques croisements légers avec des chevaux importés par les irlandais et d'autre peuples européens faisant leur bout de chemin sur le territoire. Le Shetland et le Fjord furent ses principaux croisements, mais il en connu avec d'autre races avant d'être officiellement protégé au Xe siècle avec une interdiction d'entrer sur le territoire pour les équidés venant de l'extérieur. Cet excellent travail de conservation depuis plus d'une millénaire fait partie des raisons de l'authenticité de cette race passionnante.

L'autre raison est évidemment les conditions de vie super rudes de l'Islande. Les chevaux Islandais ont connu de grandes famines qui les forcèrent à s'adapter aux ressources présentes sur place. Ils seraient capable de s'alimenter avec des algues et autre ressources maritimes, allant même jusqu'aux poisson. Les conditions climatiques particulières de l'Islande contribua aussi à leur donner une apparence originale avec leur crin et leur pelage long. L'Islandais est un exemple parfait de ce que la sélection naturelle peut faire de mieux en un temps extrêmement court. Nous parlons d'un millénaire, tandis que les premiers ancêtres des chevaux dateraient d'il y a 60 millions d'années !

Taille, robe, caractère, etc

Cheval Islandais vu de dessus

Crédit photo : Advan Shumiski

Comme nous venons de le voir... Le cheval Islandais a été importé il y a un peu plus d'un millénaire sur une île qui lui était hostile à cause de ses conditions climatiques très rudes. Malgré cela, il a su résister et s'adapter à son nouveau chez-lui et a perduré. Hormis le climat et les humains, l'Islandais n'a pas de prédateur sur l'île, ce qui fait de lui un cheval  peu farouche et facile à approcher (généralement). Il est réputé comme ayant un caractère agréable, joueur et amical !

Comme pour le Frison, le cheval Islandais est très protégé et sélectionné à partir de critères spécifiques pour conserver son identité et son authenticité. Il est très petit, mesurant 1,35 mètre en moyenne et ne pèse pas très lourd aux alentours de 350 kilogrammes. Pourtant, il est connu pour sa force impressionnante ! Il peut avoir tout type de robe, même les plus rares comme la magnifique robe souris. Par contre, il possède un pelage et un crin long qui l'aide à se protéger du froid. Niveau proportions, il est plutôt trapu avec un profil droit. Il possède aussi deux allures très spéciales, mais nous allons en parler un peu plus tard... 😉 

Les yeux du cheval Islandais

Cheval pinto aux yeux bleus

*Ce n'est pas un cheval Islandais | Crédit photo : Sheri Hooley

Saviez-vous que le cheval Islandais pouvait avoir de grand et beaux yeux bleus clair ? Il est courant de voir des images et des vidéos très perturbantes avec des chevaux possédant de grand yeux très clairs. Personnellement, lorsque je vois ça, j'ai souvent une impression d'irréel. Mais ce n'est pas le cas pour les Islandais et quelques autres races, qui peuvent vraiment posséder ce genre d'yeux très clairs.

Il y aurait plusieurs raisons à cette couleur étrange. Mais la raison la plus souvent évoquée est qu'une couche blanche recouvrerait l'œil du cheval, lui donnant cette teinte bleutée. Lorsqu'un cheval possède de ravissants yeux bleus, les islandais disent qu'il a des glaseygður, charmant sobriquet pour dire qu'il a des yeux de verre !

Est-ce un cheval ou un poney ?

Cheval Islandais en semi-liberté

Crédit photo : Damian Patkowski

Maintenant... Il est temps de passer à la question qui fâche. Beaucoup de gens prennent le cheval Islandais pour un poney (moi aussi à vrai dire, avant de faire cet article...), mais c'est bel et bien un cheval. En tout cas, les islandais considèrent leur égérie comme un cheval, et non un poney. Apparement, cette question tient vraiment à cœur aux islandais, qui estiment que leur cheval national est trop fougueux et fort pour être considéré comme un poney.

Pourtant, l'Islandais a tout ce qu'il faut pour figurer parmi les poneys... Cette question est donc légitime. Il rentre parfaitement dans les standards de taille imposés aux poneys qui ne doivent pas dépasser la barre des 1,50 mètre au garrot. Au niveau de leurs proportions, ils sont larges, musclés avec de petits jambes et une grosse tête comme leurs congénères de petit taille. Ils sont également très poilus et réputés comme étant tardifs. Par exemple, leur débourrage ne se fait qu'aux alentours de 5 ans, tandis qu'il se fait plutôt vers les 3 ans chez les autres chevaux. Malgré toutes ces similitudes, le peuple islandais met un point d'honneur à ce que l'on traite leurs équidés comme des chevaux classique. 🐴 

Le tölt, une allure très spéciale

Je pense que nous avons déjà beaucoup parlé de spécificités du cheval Islandais au cours de cet article. Mais nous n'en avons pas fini avec tout ce qui différencie ce dernier des autres chevaux. Après avoir parlé de son adaptation spectaculaire, de la protection et l'amour que les islandais ont pour leur cheval national qui n'est pas un poney... Parlons du Tölt, une allure très intrigante qu'il possède dès sa naissance.

En fait, nous allons plutôt commencer par parler du Amble, une drôle de façon de marcher à la racine du Tölt Islandais. Le cheval se déplace comme la majorité des autres animaux à quatre pattes. C'est à dire qu'il avance en bougeant sa jambe avant-gauche et sa jambe arrière-droite, puis sa jambe avant-droite et sa jambe arrière-gauche (comme des diagonales). Mais le Amble est une allure différente qui fait étonnamment penser à notre façon de marcher. Pour aller à l'Amble, un cheval avance en commençant par ses jambes avant et arrière-droite, puis il enchaîne avec avec ses jambes avant et arrière-gauche, comme s'il ne marchait qu'avec deux jambes.

C'est à partir de cette drôle de manière de marcher qu'arrive le Tölt. Mais à la différence, tous les chevaux Islandais ne possèdent pas l'Amble. Les chevaux capables de maîtriser les deux allures sont considérés comme les plus précieux. Tandis que l'Amble se fait sur deux temps, le Tölt se fait sur quatre temps. C'est à dire que le cheval avance jambe par jambe au lieu d'avancer deux jambes par deux jambes. Tout-ça dans le même ordre que l'Amble (avant droit, arrière droit, avant gauche, arrière gauche). L'Islandais peut pratiquer le Tölt pour avancer à différentes vitesse et étendre son pas sur une plus grande surface.

Le cheval Islandais en France

Cheval Islandais dans la neige

Crédit photo : Priya Karkare

Maintenant que nous avons découvert le cheval Islandais et tout ce qui fait de lui un cheval incroyable, la question est de savoir s'il est possible d'en voir (ou d'en adopter) en restant dans l'hexagone. La réponse est oui... Il y a des chevaux Islandais en France ! 😁

Il existe différents élevages en France permettant de voir ou d'adopter un véritable Islandais. Ils sont majoritairement situés à l'Est grâce à sa proximité avec l'Allemagne qui possède beaucoup de chevaux Islandais, mais vous pouvez en trouver un peu partout sur le territoire. Si vous souhaitez acheter cette ravissante bête, cela devrait vous coûter environs 1200€. Mais le prix peut grandement varier en fonction des caractéristiques du cheval/poulain et de l'élevage.

Une balade avec un cheval Islandais

Groupe de chevaux Islandais dans la neige

Crédit photo : redcharlie

Si vous ne souhaitez pas forcément adopter un cheval Islandais, mais que la grande aventure pour tente et que vous souhaitez plutôt aller les observer dans leur habitat naturel. Alors vous serez peut-être tentés d'organiser une randonnées en compagnie de ces jolis équidés. C'est tout-à-fait possible. Il existe différents sites et entreprises qui proposent ce service. Afin d'avoir un voyage à la mesure de vos attentes, nous vous conseillons vivement d'effectuer vos propres recherches pour trouver la perle !

Cependant, si vous ne savez pas où commencer... Nous avons trouvé une société qui propose plusieurs excursions et balades à cheval en Islande. Il est important de préciser que nous ne sommes pas affiliés et que nous ne pouvons pas vous garantir la qualité du service proposé car nous ne l'avons pas essayé au préalable.

Et voilà ! Nous avons fait le tour de cette race passionnante et originale. Nous espérons que vous avez trouvé réponse à vos question et vous remercions d'avoir lu cet article jusqu'au bout. Si vous êtes fan de chevaux, alors faites un tour dans notre boutique en ligne spécialisée dans la thématique des chevaux ! À la prochaine ! 👋 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Découvrez des anecdotes sur nos meilleurs amis ! 🐴