L'Histoire Du Cheval Au Travers De L'Art

L'HISTOIRE DU CHEVAL À TRAVERS L'ART

de lecture - mots

Les chevaux ont occupé une place de taille dans l'histoire de notre espèce. Tandis que certains disent que le dauphin ou le chien sont les meilleurs amis de l'Homme, nous pouvons aisément dire que le cheval est un excellent concurrent pour ce poste. D'ailleurs, j'estime personnellement que le cheval devrait être considéré officiellement comme le meilleur ami de l'Homme.

Mais nous n'allons pas vraiment traiter du lien entre l'Homme et le cheval dans cet article. Aujourd'hui, il sera plutôt question de sa représentation dans l'Art. Le cheval est omniprésent dans l'Art visuel. Sculptures, peintures, photos ou vidéos, tous les formats sont bons pour le représenter en compagnie, ou non, d'un cavalier. Nous allons voyager dans le temps, aux fondations de la représentation des chevaux dans l'Art. Préparez-vous au départ, en avant !


AUX RACINES DE L'ART VISUEL

Peinture Rupestre Basque Avec Des Chevaux

Il est impossible de ne pas commencer à la souche de l'Art : les peintures rupestres. Le cheval dans la forme qu'on lui connaît aujourd'hui date d'il y a un millions d'années et il était déjà présent près de nous lorsque nous survivions dans notre mode de vie le plus primitif. Pour vous donner une idée, l'Homme a domestiqué le cheval et inventé l'agriculture aux alentours de 8 000 avant J.-C et les premières peintures rupestres pourraient dater de dizaines de milliers d'années avant notre ère.

Les peintures rupestres étaient réalisées avec des poudres de couleurs tirées de minéraux broyés ; ces derniers étaient soufflés avec l'aide d'un os pour représentant le pelage ou la crinière des animaux. Comme vous pouvez le constater, il n'est pas encore question de la relation entre l'Homme et les chevaux au sein des peintures rupestres ; ce qui est tout à fait normal car les peintures rupestres des grottes basques auraient été réalisées quelques dizaines de milliers d'années avant la domestication du cheval. Nous pouvons plutôt voir des dessins de chevaux libres de corpulences et de couleurs différentes. 

LA DOMESTICATION ET L'ART ANTIQUE

Monnaie Gauloise Et Sculpture Grecque

Les chevaux sont omniprésents dans l'Art Antique, la domestication du cheval par l'Homme fût un véritable coup de foudre entre les deux espèces qui commencèrent à réaliser la majorité des tâches ensemble. Nous pouvons notamment voir des œuvres égyptiennes, assyriennes ou encore étrusques représentant les chevaux sous diverses formes. Nos ancêtres gaulois utilisaient le cheval dans leur iconographie ; par exemple, sur leurs pièces de monnaies.

Nous allons plutôt nous attarder sur la représentation du cheval dans l'Art gréco-romain. Base de la culture européenne, les grecs et les romains ont influencé l'art des peuples autochtones vivants dans toute l'Europe et continue d'inspirer un grand nombre d'artistes de nos jours. Comme nous pouvons le voir sur la photo de droite, le cheval était illustré en compagnie de l'Homme. Il est également amusant de souligner que le cheval était monté sans aucun matériel sur ces sculptures de la frise de Parthénon (atribuées à Phidias).

UNE PLACE DE CHOIX DANS LA SOCIÉTÉ

Sceau Des Templiers Et Plaque Médiévale

C'est au Moyen Âge que le cheval prend sa place la plus importante dans la société. Que ce soit pour la guerre, le transport ou l'agriculture, les Hommes ne peuvent pas s'en passer tant il est essentiel au bon déroulement de la vie à l'Époque. D'ailleurs, si vous souhaitez entre en profondeur au sujet de la place du cheval dans la société moyenâgeuse, nous avons écris un article traitant de ce sujet.

Malgré cela, il ne tient pas une place très importante dans l'Art de l'Époque. En effet, en sa qualité d'animal ordinaire et soumis à Dieu, il est absent des bestiaires qui préfèrent se concentrer sur des créatures mythiques. Il est de coutume de le représenter assez petit afin de mettre en avant son harnachement ainsi que la personne qui le monte qui sont beaucoup plus détaillés que lui. Il figure aussi sur une partie des sceaux médiévaux — comme celui des templiers qui est représenté ci-dessus — et n'est quasiment que représenté vêtu et monté par un cavalier.

LA NAISSANCE DE SON IMAGE NOBLE

Cheval Dans L'Art De La Renaissance

C'est pendant la Renaissance que le cheval perdra en utilité au sein de la société à cause des progrès techniques, mais surtout militaires avec l'invention de la poudre à canon qui marquera la fin du Destrier, jugé trop lourd et trop peu maniable pour collaborer avec l'artillerie. En revanche, les chevaux commenceront à avoir l'image noble et élégante qui domine encore aujourd'hui grâce à sa popularité au sein de l'aristocratie qui les voit comme un moyen d'exhiber sa richesse.

A contrario du Moyen Âge, le cheval sera davantage mis en avant dans l'Art de la Renaissance pour les raisons explicitées plus haut. La popularisation de la peinture permettra notamment d'ajouter un grand nombre de détails sur les chevaux qui seront représentés dans des scènes mythologiques, militaires ou religieuses, combattant des bêtes mythiques en compagnie de leur cavalier. Le peintre Paolo Uccelo donnera d'ailleurs toute la dimension guerrière du cheval dans ses œuvres interprétant des scènes de batailles épiques. La beauté et l'élégance des chevaux sera également mise en valeur afin de les représenter comme des animaux de valeur.

LA NAISSANCE DU PORTRAIT ÉQUESTRE

Portraits À Cheval De Louis XIV Et Napoléon Bonaparte

Le portrait à cheval est un élément très important dans l'Histoire de l'Art. Vous devez sans doute connaître la fameuse peinture de Napoléon Bonaparte franchissant le Grand Saint-Bernard qui fût l'un des grands coups d'éclat de la politique de propagande du Premier Empire. Le portrait équestre est souvent conçu sous le même moule : une peinture réaliste représentant une personnalité chevauchant un cheval cabré dans une pose épique.

C'est pendant la période Baroque que nous voyons apparaître les premiers portraits à cheval. La famille royale ainsi que la noblesse en général se représentent donc sur leur monture dans des poses symbolisant la puissance et la domination. Ce phénomène culturel est la suite logique de la Renaissance où naquit l'image du cheval comme un animal noble et précieux. L'abolition de la Monarchie n'arrêtera pas cette tendance ; la bourgeoisie ayant supplanté la noblesse, elle en adoptera les codes et se fera peindre en compagnie de leur cheval.

LA REPRÉSENTATION DU CHEVAL AUJOURD'HUI

Représentation Du Cheval À L'Époque Contemporaine

Bien qu'occupant une place moins important que fut la sienne dans les époques précédentes, le cheval est toujours représenté dans un grand nombre d'œuvres durant l'Époque Contemporaine. De nos jours il est de mise de représenter la bête de manière plus originales et abstraite. Nous voyons apparaître un joli cheval bleu du côté de Franz Marc ou encore d'immenses architectures métalliques représentant des têtes de cheval. Il est aussi présent dans le milieu de l'imprimerie où il est courant de voir des publicités à son image dans le journal. L'arrivée du cinéma donnera une toute autre dimension au cheval, pouvant être représenté au summum de sa puissance et de sa grâce : en mouvement.

Pour conclure, le cheval a occupé une place prépondérante dans le développement de notre société ; il est donc normal qu'il eut été représenté à maintes reprises dans l'Art qui à son image et à l'image de l'Homme, a grandement changé avec le temps. Cet article est à présent terminé et je vous remercie de l'avoir lu, j'espère qu'il aura été aussi passionnant à lire qu'il l'a été à écrire. Bonne journée/soirée !


Afin de rester transparents avec nos lecteurs, nous vous citons nos sources : Wikipédia, Wikiwand, Banque Nationale de France.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Découvrez des anecdotes sur nos meilleurs amis ! 🐴